Chronique Manga: VS Earth # 6

Versus Earth


Série: VS Earth #6
Auteurs: Yoshito Watanabe, Kazumoto Ichitomo
Editeur BD: Kurokawa

Une chronique Manga: Génération BD
 

 

Préface du livre :

 

Le jour où la Terre s’est réveillée, la vie de Haruto Teragane, 16 ans, a basculé en plein cauchemar.  Une excroissance sortie du sol a en effet ravagé l’intérieur du restaurant où il se trouvait avec ses amis, provoquant un bain de sang au-delà de l’imaginable. Blessé par le monstre, Haruto parvient in extremis à sauver Kana.  Les deux adolescents sont rapidement évacués par une équipe d’intervention baptisée les Pillar Breakers, menée par la redoutable Léo.  Mais tout danger n’est pas écarté pour autant.

L’émergence d’un pilier profond en plein Tokyo provoque une panique indescriptible dans tout le pays.  Grâce à Haruto, la « chose » sortie du sol est vaincue, mais l’éclat de pilier que Haruto a reçu semble gagner en puissance, au point d’en devenir incontrôlable.

 

Depuis les attaques de piliers se succèdent, transformant Tokyo en ville assiégée.  L’Institut des Catastrophes Géologiques est bientôt pris pour cible par un jeune garçon doté de la force d’un pilier.  Haruto et Hayashi parviennent à le contenir un temps, mais il faudra toute la puissance de Léo et de sa nouvelle arme Asura pour parvenir à le ralentir.  Hélas pour les Breakers, l’enfant possède 24 cœurs de 9 millimètres de diamètre, ce qui le rend invulnérable aux tirs.  Attiré par le haut du bâtiment où se trouve la boussole gravitationnelle, il réussit à progresser à travers les étages.  Démunie face à cette menace, Himiko Hagiwara demande à Hyoma de stopper la créature au péril de sa vie.  Hyoma s’exécute.  Depuis, les Breakers pleurent leur frère d’armes…



 

Avis :

 

Versus Eart est une série parue en 9 tomes au Japon. 

 

Le thème de la Terre qui se révolte est très souvent utilisé dans les mangas, surtout les shônen.  Celui-ci traite du même sujet.  On ouvre donc le bouquin en se disant « encore », que va-t-il apporter de plus que ce que nous connaissons déjà ?  Et bien, une étrangeté jusqu’alors inconnue : des piliers formés de lave, dotés d’énormes yeux globuleux et aux énormes pouvoirs destructeurs ; rien que ça !

 

N’ayant pas lu les premiers tomes, on aborde le manga après avoir lu la préface qui nous résume le plus clairement possible l’histoire et on commence notre lecture…

 

Le tome 6 apporte de nouveaux personnages dans l’histoire, l’équipe Slayer 6, le fleuron du QG américain.  Nos Breakers ne voient pas leur venue d’un très bon œil, surtout après la perte d’un des leurs…  De plus, l’attitude de leurs congénères n’aide pas à entretenir la meilleure des relations. 

Des équipes sont formées de membres de part et d’autres pour essayer de mettre à mal ces fameux piliers qui bloquent tout le centre ville et empêchent d’accéder au pilier principal. 

 

Par delà l’aspect bizarre de ses piliers qui sortent du sol, c’est l’aspect stratégique qui prend le dessus dans ce manga.  Le scénario de Kazumoto Ichitomo est plus que bien tourné et on se prend au jeu des essais et erreurs de stratégies de chacune des équipes. 

 

Le dessin de Yoshiko Watanabe aide à la compréhension des attaques, les actions sont claires et les décors extrêmement précis ! C’est vraiment un magnifique travail graphique qu’on nous offre là !

 

Nous arrivons à la fin du manga sur un moment plus que critique qui nous laisse sur notre faim…  Versus Eart donne envie d’en lire plus !  Une bonne découverte et un très bon shônen à découvrir même pour les non-adeptes du genre. 

 

 

Mache

Il était une fois un 5 Avril ...
Akira TORYAMA

Akira TORYAMA né le 5 avril 1955 à Kiyosu (Japon), est mondialement connu et célèbre pour sa série Dragon Ball, sortie en 1984.

Son premier manga est "Wonder Island", publié dans le Weekly Shonen Jump en 1978. Il connaîtra alors un deuxième succès avec son "Dr Slump" publié dans Shonen Jump de 1980 à 1984. "Dragon Ball" a été publiée de 1984 à 1995.

Cette oeuvre culte pour 3 générations de lecteurs connait un nouveau prolongement depuis 2015 sous l’appellation "Dragon Ball Super".
Si le maitre supervise toujours la trame générale de l’histoire, c’est le jeune TOYOTARO qui est aux manettes désormais...

 

Identification (2)