« Parallèle » est mort; vive « Alter » !

La série « Parallèle » ne vous dit rien? Pas étonnant: seule une poignée d’amateurs la suivait sur feu « Sandawe ».
Aujourd’hui pourtant, un éditeur sérieux remet la série sur le tapis.
Un relancement suffisamment rare pour être évoqué!

A l’origine, la série Parallèle fut créée par Philippe Pelaez & Laval NG, et composée de 4 tomes qui furent auto-édités via le petit éditeur Sandawe.
Las, malgré toute la bonne volonté des auteurs, Parallèle ne parvint pas à atteindre réellement le grand public, puis la mise en liquidation de l’éditeur Sandawe l’année passée mit sous l’éteignoir la série.

Pourtant, le 28 novembre 2019, l’auteur annonça que sa série avait été reprise par Christophe Arleston et sa nouvelle maison d’éditions: Drakoo!

 AlterDrakoo-1.jpg

Cependant, pour mettre tous les atouts dans leurs manches, un profond remaniement sur la forme a été réalisé, jugez plutôt:
Les 4 albums parus précédemment seront réédités, mais cette fois en 2 tomes de 110 pages, avec de nouvelles couvertures, de légères modifications (certaines cases, et pages, ont été refaites ainsi que la typographie) mais aussi… sous un nouveau nom!

« Parallèle » est donc mort et enterré, place à « Alter »!

 

Cerise sur le gateau, le tome 1 est attendu début avril, tandis que le #2 sortira lui … début juin 2020!

 AlterDrakoo-2.jpg

On peut donc penser fort logiquement qu’avec un tel travail de remise en avant, Christophe Arleston (et Olivier Sulpice) croit profondément en cette série et qu’une suite serait sans nul doute fortement envisagée!!!

Que voici donc une bien belle nouvelle dans le monde du IXème Art!

Le scénario initial:
En 2082, après une guerre apocalyptique qui a ravagé la terre, la mission Orus, à bord de l'Hybris, atterrit sur une planète au climat glaciaire, à l'atmosphère viable mais peuplée de créatures hostiles d'aspect vaguement humain. Alors que les attaques de ces êtres monstrueux se multiplient, jusqu'à l'intérieur du vaisseau, l'équipage s'enfuit à bord d'une navette de secours.

 

 images.jpg

Il était une fois un 6 Mai ...
Didier CONRAD

Didier CONRAD, c’est un coup de crayon bourré de talent, tourné vers l’irrévérencieux, comme ses hauts de page dans le journal de  Spirou, mais aussi Les Innommables et Bob Marone avec YANN. D’un autre côté plus classique : Donito, Kid Lucky (luke) et Cotton Kid.

Il a été choisi en 2013 par UDERZO pour le remplacer dans les aventures d’Astérix (avec Jean-Yves FERRY au scénario).

Identification (2)