Uderzo est décédé...

Le dessinateur Albert Uderzo, créateur avec René Goscinny d’Astérix et Obelix, est décédé ce mardi à l’âge de 92 ans.

 

Albert Uderzo est mort dans son sommeil à son domicile, à Neuilly, d’une crise cardiaque sans lien avec le coronavirus. Il était très fatigué depuis plusieurs semaines”, a indiqué son gendre, Bernard de Choisy.

asterix.jpg

Né le 25 avril 1927 à Fismes, il commence dans les journaux France-Soir et les magazines Tintin et Pilote. Avec son complice René Goscinny ils créent en 1959 les aventures d’Astérix le Gaulois.

De 1959 à 1977, Albert Uderzo a dessiné vingt-quatre albums d’Astérix, la bande dessinée la plus traduite au monde. Après le décès soudain de Goscinny en 1977, Uderzo avait repris seul la réalisation des aventures du guerrier gaulois, pour huit autres albums entre 1980 et 2005.

 AsterixObelix.jpg

Depuis 2013, Didier Convard et Jean-Yves Ferri poursuivent les aventures, sous l’œil averti du maître qui valide ou pas les travaux, et quatre albums sont déjà sortis, tirés chacun à plusieurs millions d’exemplaires !

Preuve du succès, quatre films ont été tournés et un cinquième devrait sorti en 2021 (« L’empire du milieu » avec Guillaume Canet en Asterix et Gilles Lellouche en Obelix), une dizaine de dessins animés long métrage existent et un parc d’attractions a également été ouvert en 1989 et en 2019 il a accueilli 2,3 millions de visiteurs !

Uderzo était en outre l’auteur, avec Jean-Michel Charlier, de la série « Tanguy et Laverdure » (8 tomes sous sa plume, avant de devoir abandonné dès 1967 après 7 albums suite au succès croissant d’Astérix), et avait également créé le personnage d’Oumpah Pah avec René Goscinny.

tanguy_et_laverdure.jpg

Grand Prix d ‘Angoulême (Prix spécial du millénaire) en 1999, c’est un des derniers géants de la bande dessinée qui nous quitte.

 

 

Tags: ,
Il était une fois un 2 Avril ...
Yves CHALAND

Podverdekke, je vais me faire lapider si je dis pas que demain c’est l’anniversaire d’un castard qui n’est pas des Marolles mais qui l’aurait bien mérité : Yves Chaland.

Ce ket, amoureux des années '50 et de l’ Expo 58, étudie aux Beaux-Arts de Saint-Etienne avant d’entrer chez Métal Hurlant et d’imposer son style qui tient de JIJE et de FRANQUIN et qu’on appelle communément le Style "Atome" (et non la ligne claire comme beaucoup d’incultes semblent le penser).

Comme ses deux maîtres à dessiner, il aime les histoires débridées et les pastiches : Freddy Lombard, Bob Fish, le jeune Albert et même 2 Spirou "passé à la moulinette".

Au final, pour quelqu’un qui aimait faire des planches, un arbre aura raison de lui, qu’est-ce que tu veux… (décédé d'un accident de voiture, le 18 juillet 1990)

Identification (2)