• En Librairies:      

    25/09 - AGOSTO - Bedebox
    25/09 - TORTON, RENAUD, BARUTTI - Collect Market (Tour et Taxis)
    29/09 - AURITA - BD Web
    30/09 - PAPADATOS & AURITA - Flagey
    01/10 - MALLIE - Flagey
    01/10 - HERMANN - Paradise BD
    01/10 - ADAM - Skull

    Lire la suite...

Bill (d)&Boule en Intégrale !

Une seule intégrale « Boule & Bill » existait actuellement et datait du siècle passé.
Aujourd’hui enfin, La collection « Patrimoine » comble ce vide !

 L’intégrale Rombaldi fait certes le bonheur des collectionneurs, mais elle devient très compliquée à trouver d’occasion en très bon état à un prix acceptable (même si elle n’est pas cotée dans le dernier BDM).

s-l1600.jpg


Après des années de vide, l’année passée pour les 60ans de la série, on a vu pas mal de chouettes sorties d’ouvrages… Mais on regrettait de ne pas voir sortir une magnifique intégrale avec du contenu éditorial et de recherche comme seul le couple « Christelle et Bertrand Pissavy Yvernault » pouvait nous fournir..

index.jpg

Aujourd’hui enfin, l’annonce est officielle:
Une nouvelle intégrale de la série culte de Jean Roba, regroupant absolument tous les gags, illustrations et récits divers de Boule et Bill s’apprête à sortir!

Capture_décran_2021-03-11_à_11.06.17.png

 

Derrière Boule et Bill, cette série intemporelle que chacun croit connaître, se cache une véritable œuvre d’auteur, où l’autobiographie imprègne toutes les pages.
Jean Roba s’est inspiré de sa propre vie de famille pour raconter ces chroniques familiales en puisant dans la vie quotidienne d’une banlieue tranquille et pavillonnaire et en observant son propre fils, surnommé Boule, et Bill, leur cocker.
Cette œuvre infiniment poétique aura su marquer les générations. Les aventures facétieuses de ce jeune garçon et de son chien en interaction avec ses parents et l’environnement montrent la vie de famille dans sa réalité la plus simple, célèbrent la tendresse du quotidien.
Fortement inspiré par les travaux des auteurs américains d’avant-guerre, il a su renouveler le genre et reste, à ce jour, un précurseur.
Hormis les gags publiés depuis 1959 dans le journal Spirou, Roba a réalisé plus d’une centaine d’illustrations comiques, illustré une quarantaine de chroniques de Boule et Bill...

Cette intégrale prévue en sept volumes rassemblera la totalité de ce matériel quasiment inédit en albums et inconnu du grand public (6 chez Dupuis et le dernier pour Dargaud)

Le premier volume est programmé pour le 04 juin 2021, au prix de 35€ et pèsera 364 pages.

H1118-L141709154.jpg

Le Kiff total que le fan de Roba aurait apprécié aurait été une sortie similaire à la collection VO de Gaston ou de Spirou….
Si vous êtes comme nous, en attente d’un tel graal, on a une « demi » bonne nouvelle…. A suivre la semaine prochaine pour en savoir plus… ;)

 

137101569_3454726414626753_1016738161409076495_n.jpg

Il était une fois un 26 Septembre ...
Journal de TINTIN

Avec le journal de Spirou, dont nous reparlerons dans cette rubrique plus tard, cet hebdomadaire a formé réellement le ciment du monde du IX Art!  Il fut lancé au sortir de la guerre, en 1946.
Combien de talents n’ont-ils pas éclos au travers de ses pages?

Las! Ce journal cesse de paraître en novembre 1988 : les ayants droit d'Hergé, détenteurs du nom de Tintin, ont en effet décidé de lancer sans Les Éditions du Lombard un nouveau journal, Tintin reporter, qui disparaitra cependant au bout de quelques mois.
Le Lombard lance à son tour un nouveau périodique destiné à remplacer Tintin, Hello Bédé, qui paraitra lui jusqu'en 1993.
 

ANDRE

Je ne sais pas ce que j’ai à penser à André aujourd’hui, ce n’est pourtant pas le prénom de CAUVIN, né il y a plus de 8 décades, figure de proue de l’humour et excellent placement pour le journal de Spirou.  Il fut l'auteur -entre mille séries- des femmes en blanc, de Pierre Tombal, des Tuniques bleues,... C'est le 19 août 2021 qu'il quitta son sol aclot.

Ce n’est pas non plus le prénom de MACHEROT, décédé ce jour en 2008, auteur complet à qui on doit Isabelle avec Franquin (tiens ? André !), Sybilline, Clifton et Mirliton avec… Cauvin.

Quant à André ESPADON, j’ignore qui il est, ce n’est pas un auteur mais bien le secret du premier « Blake et Mortimer » d’E.P.Jacobs qui était paru en son temps dans le journal de Tintin (André Tintin ?).

Identification (2)