Veni Vidi Vici en réalité augmentée

On connait la citation latine « Alea jacta Est »; une autre tout aussi Césarienne est « Veni Vidi Vici ».

AsterixRA-1.jpg

Outre le titre d’un coffret proposant un passionnant décryptage des citations parsemant les albums d’Astérix, c’est aussi le titre désormais d’un tout nouveau jeu en réalité augmentée.

AsterixRA-2.jpg
Ce nouveau jeux vidéo va s’appuyer sur le concept développé par le très lucratif « Pokemon Go »: Avec la géolocalisation et la réalité augmentée, le joueur devra aider Obélix et Idéfix en collectant les personnages de la BD, et en défiant les légions romaines qui se dresseront sur leur passage.

AsterixRA-3.jpg

Le scénario:
Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ, toute la Gaule est occupée par les romains, seul un village d‘Irréductibles Gaulois résiste encore à l’envahisseur.

Aujourd’hui, Panoramix teste une nouvelle potion, pour un concours de druides dans la Forêt des Carnutes. Après une maladresse d’Obélix qui y laisse tomber un ingrédient supplémentaire, la marmite devient vite incontrôlable en laissant échapper des énormes bulles qui prennent au piège les habitants du village. Rapidement, les bulles sont soufflées au loin et les villageois se retrouvent éparpillés dans le monde.

 

AsterixRA-4_400x711.jpg

AsterixRA-5_400x711.jpg

AsterixRA-6_400x711.jpg

AsterixRA-7_400x711.jpg

 

Ce jeu sera disponible sur Android dans quelques jours maintenant, mais vous pouvez déjà le tester en bêta test sur cette adresse: https://www.asterixvidivici.com/

En attente d’informations maintenant pour une version sur iOS (ce qui ne devrait pas tarder, du moins pour les Stores non-belges vu que l’éditeur aime mettre des loot-box, interdites sur notre marché belge).

AsterixRA-8.jpg

Il était une fois un 2 Août ...
François CRAENHALS
Né le 15 novembre 1926 à Bruxelles (Belgique) et décédé le 2 août 2004 à Rivières (Gard - France).

Membre de l'école belge de bande dessinée et adepte de la ligne claire à la suite d'Hergé, il est connu du grand public particulièrement grâce à sa longue collaboration au journal Tintin, pour lequel il créa notamment Pom et Teddy, Les 4 As et Chevalier Ardent.
 
Son œuvre parue chez Casterman est en cours de réédition sous forme d’intégrales complétées de dossiers exhaustifs rédigés par Stephan Caluwaerts.

Identification (2)