Des statuettes "The Seven Deadly Sins" (Enfin!)

Incroyable! Alors que ce manga fait partie des plus gros Shônen de ces dernières années, son développement en ParaBD est quasiment inexistant…
Heureusement, Kistune remédie à ce manque avec Art et Talent!

SevenDeadly-0.jpg

Miracle! Mélodias et ses amis vont enfin se voir transposer en 3 dimensions! 

Ce n'est point une faute de frappe (la transpo' en 2D ayant déjà eu lieue, via 2 saisons et demie en Anime): des statuettes de nos héros arrivent
Mais attention, l’autre excellente nouvelle est que ce ne sera pas une production en Low Quality, faite par un sombre gang chinois…
Non non ma bonne dame: il y aura du level dans ce travail, vu que c’est la société française Kitsune qui s’en chargera!

La première des 7 héros de la série écrite et dessinée par Nakaba Suzuki sera Diane le Serpent de l’Envie, membre du clan des Géants!

Plus que des mots, rien de mieux que de voir avec ses yeux!

SevenDeadly-1.jpg

SevenDeadly-2.jpg

SevenDeadly-3.jpg

Les précommandes sont lancées et il va falloir se hâter si vous voulez en avoir une: sur les 400 pièces, il n’en reste plus que 70…

Réalisée en résine, ses dimensions seront à la hauteur de Diane: 48cm de hauteur, sur une surface de 41,5 x 34cm!

Disponible début 2020, son prix est de 429,00 €.
Si ce montant peut sembler élevé, au vu des réalisations d’autres studios pro’, ce prix reste très acceptable!

Perso’, j’attendrai Ban le renard, tandis que ma fille sera très réceptive sur un futur Zeldris! ;)

Pour en savoir encore plus et pour les pré-commandes, cliquez le logo de Kitsune..

SevenDeadly-4.jpg

Dernière chose, qui a son importance: c’est la première pièce d’un nouveau Studio qui ne demande qu’à grandir! Même si vous n’êtes pas fan de cet univers, partagez cette info, afin de les faire connaitre au plus grand nombre… Mon petit doigt me dit qu’il pourrait bien faire partie tout prochainement des grands! ;)

PS: vous pouvez cliquer aussi sur la première image pour en voir encore plus… (merci Mad In Japan TV ;)

 

 

Il était une fois un 22 Mai ...
GLADYS

Chronicos de GénérationBD depuis Avril 2007.
Ecumeuse éternelle des bacs de bouquinistes et autres libraires spécialisées, Gladys a été recrutée par Maroulf (notre rédacteur en chef vénéré), preuve de son talent inné! 


Amatrice de « tout ce qui se lit », elle avoue néanmoins avoir un faible pour les petits éditeurs indépendants et la littérature classique.

Bel anniversaire, Gladys!

Raymond LEBLANC et HERGE

Hasard de la vie, Raymond Leblanc (1915) et George « HERGE » Rémi (1907) sont nés le même jour; le premier créant en 1946 le journal de Tintin, permettant au deuxième de retrouver un second souffle dans sa carrière de dessinateur, empêtré au sortir de la guerre dans des affaires de collaboration avec l’ennemi nazi…

Durant les années 1950 et 1960, perfectionniste et visionnaire, HERGE développe sa technique graphique « La ligne claire » dans le journal Tintin sans oublier de reprendre Jo, Zette et Jocko et, surtout Quick et Flupke. Tintin demeure cependant son œuvre principale, et lui vaut une renommée européenne, puis internationale.

HERGE dirigera aussi un studio où travailleront notamment Edgar P. JACOBS et Bob de MOOR.

Mort d’une leucémie en 1983, l’oeuvre d’HERGE est gérée par sa veuve Fanny Rodwell via les sociétés Moulinsart et Studios Hergé (anciennement Fondation Hergé).

Le journal de Tintin lui disparaitra des librairies en 1988; son créateur Raymond LEBLANC nous quittera 20 années plus tard.

Identification (2)