WTF…riday: Sang, encre & Stan Lee!

Actualité hyper-chaude Marvel oblige (Aaah, quel film ce nouvel Avengers!), c’est aussi l’info (totalement) What The Fuck du vendredi!


Cette histoire rocambolesque nous est relatée par le site TMZ, friand de ce type d’histoires…

Ils nous apprennent que durant un certain temps, on pouvait s’acheter des comics « Black Panther » dédicacé par le maitre himself et dont l’encre de la dédicace était composée de son sang !!!
Pour prouver à l’amateur-acheteur-vampire, était fourni avec un magnifique certificat d’authenticité…



C’est un ami du sémillant nonagénaire, Keya Morgan, qui aurait découvert le pot-aux-roses: il semblerait qu’un ancien employé de Stan-the-Man aurait demandé à une accorte infirmière d’effectuer de menus prélèvements de sang « pour analyse »…

Une fois les échantillons prélevés, l’affaire était dans le sac (ou plutôt dans le stylo et il restait juste à imiter la signature du king de la « Maison des Idées »…

Evidement, l’histoire ne va pas en rester là: une équipe juridique de Marvel se penche actuellement sur ce dossier pour « évaluer les différentes options pour poursuivre l’indélicat employé qui aurait prélevé le sang de Lee »…

Ah oui, on a failli oublier: il existait 2 versions des ouvrages faussement dédicacés: une version « classique » qui se vendait 250$ et une « or » qui se négociait elle à 500$…

Bon, pour ceux qui sont intéressés, je veux bien vous faire une dédicace pretium avec mon sang pour … 100€; envoyez un courrier à la rédaction, qui fera suivre…

Bon weekend (et allez voir ce nouvel Avengers, il est terrible!)

 

Il était une fois un 4 Décembre ...
Régis LOISEL

Dessinateur et scénariste né le 04 décembre 1951, Régis LOISEL fréquente les cours de bande dessinée de l’Université de Vincennes et distillés par un certain Jean-Claude MEZIERES.  C’est là qu'il rencontra aussi ces comparses, Patrick COTHIAS et Serge LETENDRE.

En 1975, les 1ères planches de « La quête de l’oiseau du temps » sont publiées dans la luxueuse revue Imagine.

C’est en 1990 qu’il se lance seul dans l’interprétation très personnelle du mythe de « Peter Pan » (chez Vent d’Ouest).

En association avec TRIPP, Loisel a réalisé « Magasin général », série ayant pour cadre une petite paroisse du Québec dans les années 1920.

Auréolé de 2 Alph’Art pour les Peter Pan #1 & 2, son œuvre a été récompensée, en janvier 2002, par le Grand Prix du festival international de la bande dessinée d'Angoulême .

Identification (2)