Kid Paddle fera l’ouverture de la nouvelle galerie Huberty & Breyne

Et c’est c’est à Bruxelles que ça se déroulera, dans le tout nouvel espace des galéristes Alain Huberty et Marc Breyne…


Le 7 septembre prochain, Alain Huberty et Marc Breyne inaugurent à Bruxelles un nouvel espace de 1 000 m2 entièrement consacré au 9ème Art.
Après avoir fait entrer la Bande Dessinée au Sablon, haut lieu des marchands d’art et des antiquaires, la galerie s’implante aujourd’hui Place du Châtelain, l’un des quartiers les plus dynamiques
d’Ixelles.

À lieu exceptionnel, exposition exceptionnelle ! Midam sera le premier à investir les lieux dès le 7 septembre 2018.
Un événement dans le monde de la Bande Dessinée, puisque pour la première fois, l’artiste accepte de dévoiler ses planches et illustrations originales.

Amateurs et collectionneurs pourront découvrir l’univers de l’auteur à travers un parcours en deux temps.
D’une part, un itinéraire retraçant la carrière de l'artiste depuis ses débuts dans le magazine Spirou jusqu’à l’affirmation de ses deux créations emblématiques Kid Paddle et Game Over;
Un second espace d’exposition accueillera les dernières créations grand format de Midam dans une mise en scène intitulée  "New-Blork City".

Inspiré par le Street  Art, l’auteur s'affranchit ici des cases, en proposant dans ses œuvres une vision décalée de l'univers consumériste  de la Big Apple avec beaucoup d’humour.


Vernissage le vendredi 7 septembre 2018 à 18h30 en présence de l’auteur
Exposition inédite du 8 septembre au 13 octobre 2018

Tags: ,
Il était une fois un 18 Novembre ...
1ère parution de Calvin & Hobbes

Créée par Bill WATTERSON le 18 novembre 1985, la série s'est terminée le 31 décembre 1995, après dix ans de parutions à raison d'une bande par jour, et d'une planche hebdomadaire en couleur. Elle a, durant cette période, connu un succès fulgurant, et été publiée par plus de 2 400 journaux de par le monde. À ce jour, plus de trente millions d'albums ont été imprimés, et Calvin et Hobbes sont devenus une nouvelle référence de la culture populaire.

La série décrit le quotidien de Calvin, enfant plutôt solitaire et très imaginatif, du double point de vue de Calvin lui-même et de son environnement, le comique naissant souvent de la différence de vision entre les protagonistes.

Aux yeux de Calvin, sa peluche, Hobbes, est une sorte de tigre anthropomorphe doué de parole et d'une personnalité propre alors que tous les autres personnages le voient comme un simple jouet. La série joue souvent sur cette double nature de Hobbes et l'ambiguïté n'est volontairement jamais levée.

Identification (2)