Expo Jacobs à Paris jusqu’au 5/01/2020

Splendide rétrospective de l’œuvre d’E.P. Jacobs qui se tient actuellement aux musée Arts et Métiers à Paris, et jusqu’au 5 janvier 2020.


IMG_5159.jpg

Environ 60 planches originales sont présentées (récupérées de la fondation Jacobs qui a été partiellement spoliée de pas mal d’originaux de Blake & Mortimer), mêlées à des objets scientifiques sortis du musée pour l’occasion. L’ensemble permet de s’immiscer pleinement dans l’univers de Jacobs.

 
IMG_5169.jpg

 IMG 5198

 

 IMG 5182

 

 

Le visiteur est propulsé dans un décor jouant sur les 4 éléments (terre, eau, air et feu) et la science (biologie, physique, radioactivité…), mêlant adroitement des croquis, pages encrées, bleus de coloriage, photographies de repérage, objets scientifiques d’inspiration et également des maquettes fabriquées par le maître lui-même (le chronoscaphe du Piège diabolique, l’aile rouge du Secret de l’Espadon, le robot du Professeur Sato…).

 

 

IMG_5167.jpg

IMG_5191.jpgIMG_5194.jpgIMG_5195.jpg 

Avec donc une mise en scène que Jacobs, fervent amateur d’opéra (et ancien baryton) aurait adoré, lui qui mettait un véritable point d’honneur à théâtraliser ses bandes dessinées !

 IMG_5168.jpg

À l’accueil, la Marque Jaune est présente au sol sous forme de sticker pour vous guider, tandis qu’un énorme espadon trône dans le hall central, près d’illustrations grandeur nature des héros.

 IMG 5207

 

Une réussite qui ravira les aficionados comme moi, mais une expo très (trop) pointue pour le grand public.

Il était une fois un 6 Décembre ...
(Michel De) BOM

Scénariste belge né à Uccle en 1951, il a fait pas mal de petites histoires pour le journal de Spirou, aidant notamment MALIK sur la série « Big Joe », créant et imaginant quelques histoires du « Flagada » de Charles DEGOTTE.

Après un passage « à l’ennemi », il reprend un temps les séries « Modeste et Pompon », « Chlorophylle », puis donne naissance à une autre série « ados »: « Julie, Claire, Cécile et les autres » en 1982, avec SIDNEY.

Il a aussi reçu le prix « Alph’Art du public » en 1990 pour le tome 3 de la série « Broussaille » (avec Frank PE): La nuit du chat!
 

Identification (2)