Décès de Marcel Uderzo

Nous apprenons la disparition ce jour de Marcel Uderzo, emporté par la Covid à l'âge de 87 ans. Moins connu que son célèbre frère Albert Uderzo, c’était aussi un artiste de talent et d’une gentillesse extrême. Il se dit qu’il aurait prêté ses traits au barde Panoramix. (crédit photo: Bestimage)

 

uderzo.JPG

Né le 20 décembre 1933 à Clichy-sous-Bois, il débute la vie active dès 14 ans et travaille pendant 20 ans avec son père, artisan luthier. Il collabore ensuite avec son frère sur Tanguy et Laverdure ainsi que sur Asterix pour l’encrage et la colorisation, et s’est occupé notamment de tous les produits dérivés liés à Asterix. La collaboration entre Albert et Marcel dure jusqu’en 1979, au moment de la création des éditons Albert-René, et les deux frères se séparent et resteront malheureusement brouillés.  

 

 

uderzo_dessin.jpg

uderzo_couv.jpg

Il se lance dès 1980 dans des projets personnels, en tout une quarantaine d’albums, essentiellement des one-shot. Citons entre autres trois albums « Les mémoires de Mathias » sur scénario de Moloch, « l’histoire de l’aéronautique » avec Stoffel ou encore quelques adaptations érotique de gérard de Villers sous le pseudonyme de Christini.

Nous présentons nos condoléances à son épouse Monique, qui réalisait aussi sa colorisation.

Tags:
Il était une fois un 12 Avril ...
ZIDROU

Digne héritier de Raoul CAUVIN, l’instituteur anderlechtois Benoit Drousie (vous avez compris d’où vient son patronyme…) né en 1962, s’impose comme un scénariste prolixe et touche à tout, versant surtout dans l’humour mais aussi la tendresse.
Bossant chez Spirou, il a ressuscité le Flagada avant de s’atteler à la Ribambelle, tout en se fichant de la tête du Boss, de décrire les déboires de Tamara ou de son cancre favori, l’élève Ducobu.
Depuis 2015, il redouble de succès en reprenant les séries Clifton, Léonard et même en ressuscitant Ric Hochet, le célèbre journaliste-détective!

Identification (2)