• En Librairies:      

    30/11 - 01/12 - JARBINET - Brüsel
    01/12 - UN FAUX GRAPHISTE - Flagey
    02/12 - JARBINET, DEVILLE, SPELTENS - Brüsel Waterloo
    02/12 - DE PINS - Flagey
    02/12 - LUGUY - BD Choc Event
    02/12 - MEYER - Molière

    Lire la suite...

Disparition de Sempé, dessinateur du Petit Nicolas…

Nous apprenons le décès de Jean-Jacques Sempé, créateur avec Goscinny des aventures du Petit Nicolas, survenu ce 11 août à l‘âge de 89 ans.

Né le 17 août 1932 à Pessac, près de Bordeaux, c’est en 1959, avec son ami René Goscinny qu’il crée le personnage du Petit Nicolas dont la série sera vendue à 15 millions d’exemplaires ! En presque dix années de collaboration, Goscinny écrit 222 histoires illustrées par environ mille dessins de Sempé. Outre le succès du Petit Nicolas, Sempé publie dès 1962 presque chaque année un album de dessins chez Denoël.

petit_nicolas.jpg

En 1978, Sempé réalise sa première couverture pour le New Yorker, célèbre magazine culturel américain. Il en a dessiné plus d’une centaine au total !

newyorker_01.jpg

Il adorait le vélo, que l’on retrouve très souvent dans ses œuvres.

« Le vélo, c'est un moyen simple d'être libre. Vous lâchez les mains du guidon, et vous voilà libre d'aller où bon vous semble »

sempé_déd.jpg

J’avais eu la chance de le rencontrer au Festival Bd d’Angoulême en 2010 et je garde de ce grand Monsieur le souvenir d’un homme charmant qui malgré le succès restait humble et très humain.

Il était une fois un 30 Novembre ...
Gérard LAUZIER

Né le 30 novembre 1932 à Marseille et mort le 6 décembre 2008 à Paris, LAUZIER était un auteur de BD, cinéaste et dramaturge, qui se caractérisait par un sens aigu de la comédie et du dialogue ravageur.

Il fut l’un des auteurs-phares du journal Pilote des décennies ’70 et ’80.
Dans des BD que les bien-pensants trouveraient aujourd’hui politiquement incorrectes, il fit un portrait au vitriol (mais oh combien hilarant) de la société d’alors.  Pour preuve son « Souvenir d’un jeune homme » en 1982 ou encore  en 1978 avec « La course du rat » où il tournait en totale dérision la caste des cadres ambitieux et sans scrupules (les 2 sont parus chez Dargaud).

Identification (2)