The Promised Neverland aura son Anime!

C’est officiellement confirmé via le Weekly Shônen Jump: le nouveau méga-hit  « The promised Neverland », dont le tome 1 est sorti chez Kazé il y a une paire de mois aura son Anime!



La rumeur circulait depuis de nombreux mois sur la toile et au vu du succès international de ce nouveau Shônen, il était évident qu’une adaptation TV allait se faire (pour en savoir plus sur la relation Manga/Anime, on vous enjoint à découvrir la série en 20 tomes « Bakuman »).



Bon, pour ceux qui n’ont pas encore tenu entre leurs doigts le #1 de cette nouvelle série, séance de rattrapage:
Le manga raconte l'histoire d'Emma, Norman et Ray, trois enfants qui coulent des jours heureux dans un orphelinat. Jusqu'à ce qu'un jour, ils réalisent que les gamins qui quittent la maison pour être envoyés dans une famille d'accueil, ne vont pas du tout dans une famille d'accueil...

Le premier tome est disponible au prix de 6,80 euros chez Kazé et le second tome arrivera le 27 juin alors qu’au Japon, le manga est arrivé à la moitié de son histoire (#09 le 4 juin).
Par ailleurs, le tirage, en ajoutant les ventes numériques, mondiale de la série est de cinq millions d’exemplaires.



Bon, pas d’euphorie frénétique cependant: il vous faudra faire preuve de patience… Le contrat a été signé il y a peu (l’encre est encore toute fraiche) et il faut maintenant réaliser concrètement cette adaptation qui devrait être diffusée tout d’abord sur FujiTV pour Janvier 2019.

La toute première vidéo-teaser officielle:



Ah oui, on profite de cette news pour faire passer un message professionnel à l’attaché de presse de Kazé: on cherche à vous contacter pour établir un partenariat…. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., on est chaud boulette sur vos publications!

Fin du message « pro »… et de cette news …  en attendant la suite! ;)



 

Il était une fois un 22 Septembre ...
Max CABANEZ

Né ce jour en 1947, Max CABANEZ est un auteur de BD connu essentiellement pour sa série fantastique « Dans les villages », et pour ses BD contant la vie des jeunes dans les années ’60 et ’70.

Ce conteur hors-pair a reçu en 1990 le Grand prix de la ville d'Angoulême, plus haute récompense pour un auteur de bande dessinée francophone.

Identification (2)