L’Attaque des Titans en version « Brouillon »…

Alors que la série est dans le top 2 des ventes mondiales manga à chaque sortie, on revient ce jour sur un document exceptionnel livré par le Shonen Magazine!

En chiffres de vente, et hormis l’inattaquable « One Piece" qui s’est vendu à plus de 11 500 000 en 2017, depuis 5 années, c’est l’ « Attaque des Titans » d’Hajime Isayama qui rafle la médaille d’argent (6 600 000 exemplaires de vendus sur la même période).


En attendant les chiffres de l’année 2018, le magazine Weekly Shonen offre à ses lecteurs la lecture gratuite un document très instructif: il ne s’agit ni plus ni moins que de la version « Draft », le projet que le mangaka a présenté à son éditeur dans l’espoir de voir son histoire de Titans publiée en ces sacro-saintes pages!

Bon, soyons honnêtes: niveau dessin, c’est vraiment du Draft; même mon poisson rouge est capable d’avoir un résultat similaire avec ses petites nageoires boudinées (mais s’il avait de telles pensées, je l’enverrais illico-presto chez un comportementaliste pour globuleux!)  Désolé, j’ai quelque peu digressé...

Pour contempler de vos propres yeux le travail initial du Maitre, cliquez sur cette image.
(Et oui, c’est en japonais… )

AttaqueDraft-1_800x533.jpg

Le tome 26 de L'Attaque des Titans est prévu pour le 28 novembre chez Pika. La saison 3 de l'anime dispo chez Wakanim est elle en pause et reviendra en avril 2019.

AttaqueDraft-2_800x320.jpg

 

Il était une fois un 19 Août ...
Michel WEYLAND

Né le 19 août 1947 à Ixelles, Michel WEYLAND suit la formation en arts plastiques de l'Institut Saint-Luc de Bruxelles.

Ce n’est qu’en 1980 que son héroïne -Aria- Prend corps et commence ses chevauchées dans le magazine TINTIN.
Elle s'affirmera rapidement comme une valeur sûre de l'Heroïc Fantasy.

Afin de pouvoir aborder des aventures destinées à un public d'adolescents et d'adultes, WEYLAND rejoint la collection "Repérages" aux Éditions Dupuis en 1994.

S'il a toujours été fidèle à sa fille de papier depuis sa création, Weyland réalisera en 1988 un récit alliant la science-fiction au conte de fées : "Yvanaëlle, la dame de Mordorez".

Il estime cependant qu'il n'aura pas trop de toute une vie pour conter les exploits de la séduisante amazone et de sa descendance.

Identification (2)