L’Anime "The Promised Neverland" en primeur chez nous!

Voilà une news qui n’a l’air de rien, mais qui fait pourtant sacrément chaud au coeur de tous les fans francophones du manga!

ThePromisedNeverland-1.jpg

En effet, LE manga culte de cette année 2018 est annoncé depuis quelques mois dans une adaptation Anime.

5 tomes sont sortis de par chez nous, aux éditions Kaze Mangas.

Et alors que la série va bientôt se clore au Japon (snif!), on apprend ce jour que si son premier épisode est calé au 10 janvier dans les programmes télé japonais, il sortira en J-1 en France, sur Wakanim !!!
https://www.wakanim.tv/fr/v2

 ThePromisedNeverland-2.jpg

On vous avoue être déjà ultra-enchanté d’avoir des Animes en J+1, mais alors en « Jour moins 1 », c’est l’extase totale!!!

Le rendez-vous est donc à Booker absolument dans votre agenda: rendez-vous tous les jeudis pour son nouvel épisode « The Promised Neverland » avec en début la date du 9 janvier 2019!!!
https://www.wakanim.tv/fr/v2

Pour info, ce sont les studios Cloverworks qui sont sur la série et il devrait y avoir 12 épisodes, ce qui nous amènerait à la fin de l’Arc Grace Field (avant l’évasion donc, qui sera en Saison 2)
Dernier point, à destination des parisiens: La série aura droit à une avant-première au Grand Rex à Paris, le 7 décembre à 18h30. L'occasion de découvrir l'anime dans les meilleures conditions !

Le scénario:
Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et soeurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

Et la bande annonce (cliquez sur cette image):

Il était une fois un 11 Décembre ...
Laurent CHABOSY

Evidemment, cet auteur français né à Fontainebleau en cette date de l’année 1964 n’est guère connu sous son vrai nom..

Pourtant, il est connu pour être très prolifique et pour son style zoomorphique.

On lui doit un célèbre « Lapinot », un royal « Adalbert », les séries « Donjon …»

Multi-primé aussi (Angoulême 2006, Alph-art 1994, Montreuil 1996,…), son autre particularité est qu’il déteste les journalistes et refuse toutes les interviews.

Avez-vous deviné?  Oui oui, c’est bien aujourd’hui l’anniversaire de Lewis TRONDHEIM!

Identification (2)