Hommage au Black Panther

Chadwick Boseman, acteur principal de "Black Panther", est décédé à l'âge de 43 ans.
En hommage à ce bel acteur, on vous repropose l'une des News les + lues de 2018.

 

WTF: Tous à Wauconda !


Nous sommes vendredi, c’est donc le parfait moment pour vous présenter cette news complètement « What The F…riday »!



On l’avoue: sur ce coup, on est limite HS, car si on parle beaucoup du Black Panther de ces jours-ci, c’est surtout du film, non du Comics.  Maaaaais l’info est fine & savoureuse… et nous a clairement fait bien rire!

Alors que donc le film Black Panther est occupé à cartonner littéralement dans les salles obscures, les amateurs de Comics que nous sommes peuvent se frotter les mains, car évidemment ce succès rejaillit par effet de levier sur le comics original!

Cependant tout le monde n’est pas heureux du succès du roi du Wakanda, et plus précisément les habitants d’une petite ville dans l’illinois du nom de Wauconda…

Ces braves américains sont en effet victimes de ce succès, car ils sont très régulièrement importunés par des personnes leur demandant comment se faire livrer du Vibranium, d’autres qui hurlent dans les rues ou au téléphone « Wakanda forever !»  …
Le maire de la bourgade reconnait qu’ils subissent actuellement une grosse vague de canulars téléphoniques…

On aurait même été jusqu’à demander au directeur de la high school locale de changer l’effigie de l’école, qui est symbolisée par un très saillant bouledogue, pour une magnifique … Panthère noire! et ce, d’autant que le symbole d’une autre école de Wauconda est le …  WOLVERINE !!!


Ce n’est pas bien de faire des canulars téléphoniques (non Madââme), mais…  Le coup de la mascotte « Panthère » pour Wauconda, c’est une bien belle idée !!! ;)

Moi je dis: Il faut le faire! sealed

Bon weekend, mais surtout...  Wakanda forever !!! innocent

 

 

---

Source: https://io9.gizmodo.com/the-people-of-wauconda-illinois-would-like-you-to-sto-1823225437

 

Il était une fois un 21 Septembre ...
SUPERDUPONT

C’est le grand Marcel (GOTLIB) qui crée ce super-(anti)-héros complètement loufoque et « Français, Môsieur! » pour le journal Pilote en 1972.

Affublé de son béret, de ses charentaises et de sa cape, il prône le patriotisme aigu, en promouvant les produits sains du terroir français: le vin et le camembert.
Ultime délicieux caprice du personnage: il refuse d’être dessiné avec de l’encre de Chine!
Tout un poème!

GOTLIB commettra 6 tomes totalement délirants.  En 2015, Dargaud voulant relancer la machine, demande à François BOUCQ de reprendre le personnage.  L'album « Renaissance » naitra., mais la magie ne sera plus au rendez-vous...
 

Identification (2)