WTF…riday: Sang, encre & Stan Lee!

Actualité hyper-chaude Marvel oblige (Aaah, quel film ce nouvel Avengers!), c’est aussi l’info (totalement) What The Fuck du vendredi!


Cette histoire rocambolesque nous est relatée par le site TMZ, friand de ce type d’histoires…

Ils nous apprennent que durant un certain temps, on pouvait s’acheter des comics « Black Panther » dédicacé par le maitre himself et dont l’encre de la dédicace était composée de son sang !!!
Pour prouver à l’amateur-acheteur-vampire, était fourni avec un magnifique certificat d’authenticité…



C’est un ami du sémillant nonagénaire, Keya Morgan, qui aurait découvert le pot-aux-roses: il semblerait qu’un ancien employé de Stan-the-Man aurait demandé à une accorte infirmière d’effectuer de menus prélèvements de sang « pour analyse »…

Une fois les échantillons prélevés, l’affaire était dans le sac (ou plutôt dans le stylo et il restait juste à imiter la signature du king de la « Maison des Idées »…

Evidement, l’histoire ne va pas en rester là: une équipe juridique de Marvel se penche actuellement sur ce dossier pour « évaluer les différentes options pour poursuivre l’indélicat employé qui aurait prélevé le sang de Lee »…

Ah oui, on a failli oublier: il existait 2 versions des ouvrages faussement dédicacés: une version « classique » qui se vendait 250$ et une « or » qui se négociait elle à 500$…

Bon, pour ceux qui sont intéressés, je veux bien vous faire une dédicace pretium avec mon sang pour … 100€; envoyez un courrier à la rédaction, qui fera suivre…

Bon weekend (et allez voir ce nouvel Avengers, il est terrible!)

 

Il était une fois un 11 Mai ...
1ère apparition de Bobo

Bobo est une série de bande dessinée franco-belge créée en 1961 par Maurice ROSY et Paul DELIEGE dans le n° 1204 du journal Spirou. Jusqu'en 1973, date à laquelle Paul DELIEGE récupère seul la série, Bobo connaît plusieurs changements d'auteurs : Maurice ROSY travaille d'abord avec Paul DELIEGE de 1961 à 1969, puis avec Maurice KORNBLUM de 1969 à 1970 et enfin opère à nouveau seul jusqu'en 1973.

Sans nul doute le plus célèbre pensionnaire de la prison d’Inzepocket!

Paul GILLON

Paul Gillon était un grand nom de la bande dessinée, né à Paris en ce jour de l’année 1926 et disparu le 21 mai 2011.
C'était un homme qui a toujours suivi sa voie, guidé par un farouche désir de liberté, mais qui utilisait aussi sont talent comme moteur d'aventures collectives restées dans les annales de la BD.
On lui doit foultitude de série dont par exemple: Lynx Blanc, Les naufragés du temps, Zodiaque, Le décalogue, L’ordre de Cicéron, Quinttet
Son style et son panache nous manque…

Identification (2)