WTF…riday: Un Gaston plus vrai que le vrai!

… et on ne vous parle pas du triste film éponyme qui nous a endormi.. Non non, ici, ce gars nous a passionné (comme l’original)!

C'est notre info WTF...riday, l'info décalée (et souvent drôle comme celle-ci) de fin de semaine!

 

David Foutimasseur est un artisan totalement déjanté qui a décidé à Montreux (Suisse) de « construire pour créer le mouvement », en se basant sur les inventions d’André Franquin…

David Foutimasseur a donc ainsi recréer -entre autres!- (toutes les photos sont cliquables et dissimulent des vidéos):

Le Kartondeuse

WTF-GastonFoutimasseur-1.jpg

 

La Fiat 509 emblématique de Gaston (reportage dans l'émission Couleurs locales sur la RTS Un | RTS Deux).
WTF-GastonFoutimasseur-2.jpg

 Le gastomobile

WTF-GastonFoutimasseur-3.jpg

Ou encore le géniallissime mini-kart !
WTF-GastonFoutimasseur-4.jpg

 

 

Sur sa page Facebook, vous trouverez aussi un système d’allumage de feu au butagaz ou sa création en cours, un Karteneur…. Chaud chaud, on vous le disait!

Ce gars est un complet allumé comme on les aime!
Allez voir sa page YouTube, elle regorge de ses trouvailles!
WTF-GastonFoutimasseur-0.jpg

C’était notre info WTF…riday du vendredi, notre info décalée de fin de semaine… et celle-ci nous donne la banane pour aborder le weekend!

Il était une fois un 28 Février ...
Benjamin BENETEAU

Non non, on ne vous parlera pas du Benjamin Bénéteau né en 1859 qui fonda les chantiers navals éponymes, d’où sorti notamment le voilier "le Père Peinard"…

C’est plutôt de son homonyme contemporain et nettement plus gai luron, qui est né en Vendée le 28 février 1985! 
Après avoir vécu à Tahiti, il part à Bruxelles pour suivre des études à Saint-Luc Bruxelles section bande dessinée, les éditions Dupuis lui proposent de travailler sur la série « Alter Ego ».
Depuis ce 1er succès, il travaille en collaboration avec Marc BOURGNE sur le dessin du reboot de la série « Michel Vaillant » (scénarios de Denis LAPIERE et Philippe GRATON).

M'ENFIN ?!?

28 février 1957, Spirou n° 985 : première apparition de Gaston Lagaffe dans le journal de Spirou.

C’est à partir du 28 février 1957 qu’il envahira les pages de Spirou (n°985) de son "M’enfin !",  de sa paresse, de son incompétence, de la fumée de sa cigarette, de ses inventions loufoques et de ses recettes de cuisine immondes.
Grâce -ou à cause de lui!- De Mesmaeker ne signera jamais de contrat juteux avec les éditions Dupuis!

Rogntudjuuuu !!!
 

Identification (2)