• En Librairies:      

    08/10 - SPELTENS - Bedebox
    08/10 - BODART - Atomik Strip
    08/10 - ODRADE - Fanfulla
    08/10 - RENAUD - BD Choc Event
    09/10 - ERS & DUGOMIER - Flagey
    12/10 - RASH & FOLETTI - Flagey
    13/10 - DEVILLEPOIX - Flagey

    Lire la suite...

Une app « GénérationBD » sur iPhone & iPad ?

Vous avez un iPhone ou un iPad et avez envie d'avoir toujours sous la main l'agenda des dédicaces hyper-complet de GénérationBD?

Une solution très simple existe!

Depuis la nouvelle version « Responsive » de notre site, nos stats de fréquentation du site l’attestent, vous êtes plus de la moitié à fréquenter nos pages au départ de smartphones ou de tablettes…

Et plutôt que de devoir gérer des listes de favoris dans nos navigateurs internet mobiles, il est diantrement plus facile de réaliser un raccourci sur l’écran d’accueil de son Device pour accéder à votre site favori…

 

La démarche est simple (même Maroulf en est capable, si si!) et fonctionne pour toutes les versions d’iOS!

Il suffit simplement d’ouvrir Safari, d’allez sur le site www.generationbd.Com, puis de l'importer via l'option "sur l'écran d'accueil", comme montré sur cette capture d'écran:

GenBDiPhone-1.jpg

On renomme ensuite comme on veut (GénérationBD, c’est bien!), de confirmer et… Magie: vous avez un accès direct à votre site préféré! ;)

GenBDiPhone-2.jpgIMG_1502_800x1732.jpg

 

 

Une option similaire pour les smartphones sous Androïd doit exister, mais on n’est pas vraiment fan de ce système… ;)

 

Il était une fois un 7 Octobre ...
Enki BILAL

C'est le 7 Octobre 1951 qu'Enki (diminutif de Enes) BILAL voit le jour à Belgrade en Yougoslavie, six ans après la fin de la guerre « De père Yougoslave et de mère Tchèque », son père étant l'ancien tailleur du Maréchal Tito . Il y passe dix ans de sa vie.

Si certains fans l’élèvent parfois au rang d’icone de notre Pop-culture, il n’en reste pas moins qu’il est à la tête d’une solide liste de best-sellers, tel « Mémoires d’outre-espace (1975) », la trilogie « Nikopol » (1980, 1986 & 1992) », ou encore « La tétralogie du Monstre (1998, 2003, 2006 & 2007) ».
Il a aussi obtenu de prestigieux prix, dont le Grand Prix du 14ème festival d’Angoulême, en 1987.
 

Identification (2)