• En Librairies:      

    25/09 - AGOSTO - Bedebox
    25/09 - TORTON, RENAUD, BARUTTI - Collect Market (Tour et Taxis)
    29/09 - AURITA - BD Web
    30/09 - PAPADATOS & AURITA - Flagey
    01/10 - MALLIE - Flagey
    01/10 - HERMANN - Paradise BD
    01/10 - ADAM - Skull

    Lire la suite...

Le Centre de la BD de Bruxelles touché par la crise…

Les nouvelles du porte-étendard du IXème art à Bruxelles ne sont pas bonnes, pas bonnes du tout...

CBBDCrise2021-1_800x533.png

A la pandémie actuelle s’ajoute une crise économique affolante dont on ne voit pas encore toute l’étendue aujourd’hui…

Le CBBD a récemment dû mettre fin à sa collaboration avec plusieurs membres de son personnel: 8 personnes (soit 30% des employés)

En cause? Évidemment la crise sanitaire, qui a entrainé une chute vertigineuse du nombre de visiteurs au musée.
Certes, le CBBD est resté plus ou moins ouvert depuis la fin du 2ème confinement, mais les principaux visiteurs sont des touristes étrangers…. qui ne se pressent évidemment pas aux portillons! Et lorsque l’on sait que l’autre grosse entrée financière est la location des lieux pour des événements « pro », on comprend bien mieux la galère pour notre CBBD!

Voici ce qu’en dit Isabelle Debekker:
"Ce n'était pas une décision simple et c'est très lourd émotionnellement. Nous sommes ouverts maintenant, mais c'est très compliqué. En outre, nous sommes un musée privé dont 80 % des visiteurs viennent de l'étranger. L'impact de la crise est donc très important pour nous."

L'attaché de presse Willem De Graeve est également concerné par cette décision. "C'est en partie inattendu. D'un côté, c'est compréhensible compte tenu de la situation économique", dit-il. D'un autre côté : je travaille là depuis longtemps, 21 ans, donc pour moi, je ne l'ai pas vu venir."

 

Ce n'est pas la première fois que le Musée de la bande dessinée connaît des périodes difficiles en raison de la désaffection des touristes. L'impact du verrouillage de 2015 et des attentats de 2016 a également été particulièrement important.
Il y a eu aussi la nouvelle orientation instillée par Isabelle Debekker, lorsqu’elle a remplacé Jean Auquier qui avait fait grincer pas mal de dents en 2019.

L’objectif de cette institution bruxelloise est de revenir à la normale pour 2022 (une fois la pandémie dépassée donc), avec sa réorientation artistique et managériale.

Le musée est donc ouvert selon les dispositions en vigueur depuis décembre en Belgique, au moment de sa réouverture au public. Il est accessible du mercredi au dimanche et 7 jours sur 7 pendant les vacances scolaires.

Pour l’heure, une nouvel événement vient d’y débuter, à côté donc des grandes expositions temporaires sur Midam et sur Juanjo Guarnido: intitulée « United Comics of Belgium » (un clic sur cette dernière image pour en connaitre les détails)

 CBBDCrise2021-2_800x533.jpg

Pour en savoir encore plus sur le CBBD:
- https://www.visitonsbruxelles.com/musee-bd
- Et le site du CBBD: https://www.cbbd.be/fr/accueil

Il était une fois un 25 Septembre ...
Jean-Claude FLOC’H

Né en ce joli matin de septembre 1953 à Mayenne, Jean-Claude FLOCH, est dessinateur de BD (et aussi auteur de romans).
En 1983, il crée sa série « Blitz », parue par la suite en intégrale chez Dargaud.

Devenu très discret depuis une dizaine d’année, il est reste un des piliers actuels du style de dessin « ligne claire », cher à HERGE.
 

Jacques MARTIN

Auteur BD ayant oeuvré à l’éclosion de « l’âge d’or » de la bande dessinée, Jacques MARTIN est né à Strasbourg le 25 septembre 1921.

Faisant partie de l’écurie Tintin, ces personnages ALIX et LEFRANC ont fait  (et font encore!) les délices de millions de lecteurs!

Avec E.P. JACOBS, il fait partie de l’élite du journal Tintin et sera notamment intégré au studio Hergé  afin d’aider le « Maitre » sur différents albums Tintin et ce pendant 19 ans.

Devenu presque aveugle en 1992, il abandonne sa table à dessin, mais reste aux commandes de ses séries, en réalisant de nouveaux scénarios, mis en image par de jeunes auteurs prometteurs, dont Gilles CHAILLET, Christophe SIMON,…

Le 21 janvier 2010, il meurt chez lui dans son sommeil des suites d'un œdème pulmonaire à l'âge de 88 ans.
 

Identification (2)