Les secrets d'atelier de Juanjo Guarnido

On l'a découvert avec Blacksad puis Sorcelleries et il refait parler de lui grâce au génial Les Indes Fourbes,
Cette fois, Guarnido arrive au musée pour l'une des expositions les plus attendues de l'année.

4-g_800x532.jpg

Connu pour sa remarquable série Blacksad, Juanjo Guarnido est un auteur dont le talent a vite traversé les frontières. Né en Espagne en 1967, il est depuis toujours féru de dessin.
Après des études aux Beaux-Arts de Grenade et de nombreuses collaborations dans les fanzines, il travaille pour des séries télé à Madrid puis rejoint l’équipe des studios Walt Disney de Montreuil. Avec Juan Diaz Canales comme scénariste, il crée son premier album « Quelque part entre les ombres » (Dargaud, 2000) et entraîne le lecteur au cœur de l’Amérique des années 50 et des enquêtes du détective privé John Blacksad.

Cette série animalière compte à ce jour cinq volumes traduits en plusieurs langues et de nombreux aficionados.

3ea6098a-2594-49f3-891b-96a4ad7538ca.jpg

Guarnido excelle dans ses dessins à l’aquarelle et la création d’ambiances. Que ce soit dans la noirceur de ruelles sombres ou sous la lumière éclatante de la Nouvelle-Orléans, le pinceau du maestro fait merveille.

Il dessine également Sorcelleries (Dargaud), les aventures d’une fée au pays de sorcières écrites par Teresa Valero.

Avec Alain Ayroles au scénario, il se consacre à un nouvel album, Les Indes Fourbes (Delcourt), qui fait revivre le Siècle d’Or espagnol et le Nouveau monde.

Des premiers crayonnés aux planches finales, l’exposition permettra de découvrir l’univers fascinant d’un auteur contemporain majeur !

Rendez-vous dès le 24 mars au Centre Belge de la Bande Dessinée.

 

 

Il était une fois un 18 Septembre ...
KODA

Une chroniqueuse d’exception, la perfection féminine!   Imaginez donc: c’est l’épouse de notre rédacteur en Chef (le bien-aimé Maroulf)!

C’est elle qui vaillamment remonte le moral des chronicos quand le Maroulf les tance avec une nouvelle idée!  C’est elle qui prépare le terrain et travaille au corps le Maroulf quand un de ses chronicos a une nouvelle suggestion.  Sans elle, la vie à la rédaction serait beaucoup moins… beaucoup plus virile! 

Bel anniversaire, Koda!

Identification (2)