• En Librairies:     

    19/05 - KLOU - Flagey
    20/05 - MONSIEUR LECHIEN - Brüsel
    20/05 - DE JONGH - Flagey
    20/05 - MERTENS - BDWeb
    21/05 - MONSIEUR LECHIEN - Brüsel Waterloo
    21/05 - VAN LINTHOUT - Bedebox
    21/05 - STOKART - Slumberland BD World LLN
    21/05 - RENARD - BDWeb

    Lire la suite...

Au revoir Raoul…

Décédé le 19 août dernier, nous n’avions pas eu l’occasion de rendre hommage à ce Grand Monsieur de la BD qu’était Raoul Cauvin, l’auteur aux 50 millions d’albums ! Son dernier gag (l’annonce par lui-même de son décès imminent il y a quelques mois), ne nous aura pas fait rire et il avait malheureusement vu juste dans ses prédictions…

Sa dernière intervention sur son blog le 18 août était également prémonitoire…même si nous ne voulions pas y croire à la veille de notre départ en vacances...

cauvin_annonce.JPG

Né à Antoing le 26 septembre 1938 (l’année de la naissance du journal de Spirou), il avait récemment inauguré un rond-point qui porte son nom mais c’est dans la ville de Nivelles qu’il était installé depuis plusieurs dizaines d’années déjà.

Scénariste notamment des Tuniques bleues, Sammy, Cédric, Femmes en blanc, Pierre Tombal, les Psy, Cupidon, Poje, l’Agent 212, pour les plus connues, mais aussi de Caline et Calebasse, Boulouloum et Guiliguili, Godaille et Godasse, Les Paparazzi, … Raoul Cauvin était un excellent scénariste et d’une gentillesse et modestie énorme. J’avais pu le rencontrer lors du festival bd du Shopping Nivelles en 2001 ou 2003 où il avait gentiment accepté d’en être le parrain. Depuis, nous nous côtoyions régulièrement.

Il avait aussi réalisé plusieurs Spirou & Fantasio, quelques gags de Boule & Bill, une des premières séries autobiographique avec Lambil (Pauvre Lampil) et même un album qu’il a lui-même dessiné (Zotico ou Louise).

louise.jpg

 

Lambil a réagi "C'est la tristesse. Je ne peux pas travailler aujourd'hui, je suis abattu. C'est un dinosaure de la BD. Comme moi. Et nous ne sommes plus nombreux. C'est quand même un monument. Ce qu'il a pu sortir comme albums ! Je me suis toujours demandé "quelle imagination il peut avoir ?"

Marc Hardy publie pour sa part sur fb plusieurs dessins hommages qu'il avait réalisés avant sa mort à la demande expresse de Raoul Cauvin. En voici quelques-uns... (crédit Marc Hardy)

tombal_cauvin.JPG

raoul_tombal.jpg

raoul_tombal_3.jpg

raoul_tombal_2.jpg

raoul_tombal_4.jpg

 

Raoul Cauvin a collaboré dans sa longue carrière avec de très nombreux auteurs et est parti rejoindre plusieurs d’entre eux dont Salvérius (Tuniques bleues), Nic Broca (Spirou & Fantasio), Brétecher (Les Naufragés), Berck (Sammy), Sandron (Godaille et Godasse) et Malik (Cupidon)… 

Nous présentons nos sincères condoléances à son épouse Marie-Jeanne, ses enfants et leur famille et proches.

Il était une fois un 19 Mai ...
Bernard VRANCKEN

Né en mai 1965 à Ixelles, Bernard VRANCKEN découvre très vite sa voie:  c’est ainsi qu’à l’âge de 15 ans, il se place parmi les lauréats du concours organisé par l'Académie des Beaux-Arts, ce qui lui donne l'occasion d'approcher de grosses pointures de la BD, telles que FRANQUIN ou Yvan DELPORTE. Dès 16 ans, il publie dans le journal "Tintin" quelques grandes épopées historiques.

Si les cours de Saint-Luc en Architecture ne l'inspirent guère, il fréquente assidument ceux donnés  par Eddy Paape à l'Académie de Saint-Gilles.
C’est cependant avec Stephen DESBERG qui lanceront la série romantique « Le sang noir », avant d’imaginer «I.R.$.» pour la collection Troisième Vague Lombard, qui court après les grands fraudeurs du fisc depuis 1999.
 

Identification (2)