Moriarty sort de ses cases...

… pour envahir nos écrans, mais aussi différentes scènes!
Cette série, faisant partie de notre « Top5 des chroniques manga les plus lues en 2019 » va donc passer la démultipliée cette année!

Tout d’abord et si vous ne connaissez point encore ce superbe Seinen, édité chez Kana, cliquez sur ce visuel pour (re)lire nos chroniques…
 Patriot2020-2.jpg

La série aura droit à son Anime dans le courant de cette année et, en attendant, une pièce de théâtre et une comédie musicale sont également en préparation ! ⁣

Pour la pièce de théâtre, c’est Daisuke Nishida (Musical Hakuoki ; K The Stage ; Joker Game) qui assurera la dramaturgie et la mise en scène de la pièce.
Elle est prévue pour le début d’année avec des représentations à Tokyo la semaine prochaine, du 10 au 19 janvier à l’Ex Theater Roppongi et à Osaka, et du 31 au 2 février à l’Umeda Arts Theater Dramacity.

La comédie musicale se déroulera elle du 10 au 19 mai 2019 à Tokyo et les 25 et 26 mai à Osaka.
Le musical sera dirigé par Nishimori Hideyuki, et la musique sera composée par Tadasuke.⁣
Bon, honnêtement, on n’est pas ultra-convaincu par cette adaptation, mais on vous laisse juge en cliquant sur cette image;

Patriot2020-1.jpg

Si le volume 7 du manga est annoncé pour le début du mois d’Avril 2020, on a surtout hâte de connaitre la date définitive de l'animé!
En attendant, voici le nouveau visuel fraichement dévoilé par notre partenaire Kana.

Patriot2020-0.jpeg

 

Il était une fois un 30 Novembre ...
Gérard LAUZIER

Né le 30 novembre 1932 à Marseille et mort le 6 décembre 2008 à Paris, LAUZIER était un auteur de BD, cinéaste et dramaturge, qui se caractérisait par un sens aigu de la comédie et du dialogue ravageur.

Il fut l’un des auteurs-phares du journal Pilote des décennies ’70 et ’80.
Dans des BD que les bien-pensants trouveraient aujourd’hui politiquement incorrectes, il fit un portrait au vitriol (mais oh combien hilarant) de la société d’alors.  Pour preuve son « Souvenir d’un jeune homme » en 1982 ou encore  en 1978 avec « La course du rat » où il tournait en totale dérision la caste des cadres ambitieux et sans scrupules (les 2 sont parus chez Dargaud).

Identification (2)