• En Librairies:      

    07/10 - SPELTENS - Paradise BD
    07/10 - BALADI, CARRERE, EL HAMOURI - MultiBD
    08/10 - SPELTENS - Bedebox
    08/10 - BODART - Atomik Strip
    08/10 - ODRADE - Fanfulla
    08/10 - RENAUD - BD Choc Event

    Lire la suite...

Dragon Ball Kakumei? KéZaKo?

Alors que le #15 de Dragon Ball Super vient de sortir chez Glénat Manga, il existe pléthore de « Fan Fiction » sur ce manga… dont un petit nouveau qui cartonne vraiment sur le Net !

 

Les fan-fictions sur l’univers d’Akira Toryama sont suffisamment nombreuses de par le monde pour ne pas savoir les dénombrer réellement. Il en existe néanmoins une, française, qui existe depuis fort longtemps: « DB Multiverse »: composée actuellement de près de 200 pages (!!!), on la trouve facilement sur le Net et même en Conventions.

DBK-00006_1000x1181.jpg

Mais notre actualité du jour se centre surtout sur la petite dernière, française elle aussi: dotée d’un scénario bien charpenté, elle s’appuie sur un graphisme de pure folie! Si l’on reconnait bien évidemment tous les intervenants au premier coup d’oeil, on vous avoue être tomber totalement sous le charme de son graphisme plus adulte, plus détaillé (travaillé!) que l’original!

Créée par le Youtuber Darkows et le dessinateur Poisson Labo, avec Reenko au scénario, Dragon Ball Kakumei se situe sur la ligne du temps de DB juste après la fin du Tournoi du Pouvoir (la fin de l’Anime de DB Super donc) et tourne autour de la réapparition d'un mystérieux « Univers Zéro » après que C-17 ai formulé son voeu auprès de Zeno de restaurer tous les univers effacés…

DBK-00003_1000x1422.jpg
Bien plus sombre que l’oeuvre originelle, cette fan fiction avait déjà connu une première version avant d’être annulée après 3 chapitres.
Il existe pour l’heure plus de 200 pages, réparties en 4 chapitres et sont simultanément traduites en italien, turc, espagnol, portugais et anglais (!)
Les auteurs semblent tenir la cadence d’un chapitre par mois.

DBK-00004_1000x1416.jpg

 

DBK-00005_1000x1425.jpg

Evidemment, cette oeuvre n’est pas commercialisée (la série ne leur appartient pas), n’est pas « Canon » et est totalement gratuite.
Enfin, pour les ceux qui ont tenté l’aventure dès la 1ère heure, les soucis de trop longs chargements des pages sur leur site sont désormais totalement terminés!
Allez, plongez-vous intégralement dans cette nouvelle histoire, on vous promet bien plus de plaisir que ce qu’on trouve actuellement dans la fin de l’Arc « Moro »!

DBK-00001.jpg

Un clic un seul sur la cover du 4ème chapitre vous propulsera dans ce nouvel univers...

Longue vie donc à Dragon Ball Kakumei!

DBK-00002_1000x1155.jpg

Il était une fois un 7 Octobre ...
Enki BILAL

C'est le 7 Octobre 1951 qu'Enki (diminutif de Enes) BILAL voit le jour à Belgrade en Yougoslavie, six ans après la fin de la guerre « De père Yougoslave et de mère Tchèque », son père étant l'ancien tailleur du Maréchal Tito . Il y passe dix ans de sa vie.

Si certains fans l’élèvent parfois au rang d’icone de notre Pop-culture, il n’en reste pas moins qu’il est à la tête d’une solide liste de best-sellers, tel « Mémoires d’outre-espace (1975) », la trilogie « Nikopol » (1980, 1986 & 1992) », ou encore « La tétralogie du Monstre (1998, 2003, 2006 & 2007) ».
Il a aussi obtenu de prestigieux prix, dont le Grand Prix du 14ème festival d’Angoulême, en 1987.
 

Identification (2)