Glénat et le 4ème éditeur de Comics américain s’associent… pour le meilleur! (MàJ)

A n’en pas douter, cette annonce va modifier le paysage du monde des Comics…
La nouvelle était déjà dans l’air depuis quelques semaines, elle est officielle cette fois: Glénat établit un partenariat avec IDW, avec un objectif ambitieux: Faire collaborer des auteurs issus des 2 rives de l’Atlantique!
Si IDW est moins connu chez nous que Marvel ou DC Comics, on leur doit des réels hits qui ont allègrement franchi l’Atlantique: Tortue Ninja, Wynnona Earp, Star Wars Universe et d’autres séries issues du monde de Mickey, ou Star Trek…
IDW-Glenat-1_700x312.jpg.jpg
./..


Ce programme de nouveautés comics, (intitulé « Original Graphic Novel »), risque de sincèrement rebattre fondamentalement les cartes du monde de l’édition en permettant à Glénat de s’installer durablement sur ce segment en pleine croissance chez nous.

IDW-Glenat-2_700x1071.jpg.jpg

Plusieurs albums issus de ce partenariat ont d’ores et déjà été publiés et annoncés :
* Sukeban Turbo (Sylvain Runberg et Victor Santos), "une équipée sauvage et ultraviolente" (sortie en janvier 2018)
* Croquemitaines (Mathieu Salvia et Djet), fable fantastique publiée en avril et mai 2018
* Lowlifes (Brian Buccellato et Alexis Sentenac), un polar à Los Angeles (mai 2018)
* Le Haut Palais (Mike Carey et Peter Gross), uchronie fantasy
* Juste un peu de Cendres (Thomas Day et Aurélien Police), "un thriller urbain et social" (en librairie le 18 octobre 2018)
* Il faut flinguer Ramirez (Nicolas Petrimaux), road-movie dans la veine de Tarantino.
IDW-Glenat-3_700x950.png.png

Espérons que cette annonce donnera le jour à des titres de qualité.

En conclusion, permettez-nous d’émettre une hypothèse purement gratuite, mais fondée sur différents indices égrenés depuis quelques temps sur le Net: on pense que l’un des grands maitres contemporains de la SF va se lancer pleinement dans cette nouvelle aventure! 
Oui oui, on parle bien de Denis Bajram, père des mythiques Universal War 1 et 2! 

Qui tient les paris?

---
MàJ (12h15): Denis Bajram réfute complètement cette hypothèse.  Voici sa réponse.

Alors, oui, j'ai fait deux dessins pour deux des comics de la collection, les très bons "Low Life" d'Alexis Sentenac et "Croquemitaines" de Djet, mais c'est avant tout parce que ce sont deux copains de notre atelier virtuel. Et, oui, Olivier Jalabert qui dirige tout ça est un pote de 20 ans… Mais rien de plus en vue. Ne serait-ce parce que j'ai déjà du boulot en retard pour les 20 prochaines années. Je rassure donc mes lecteurs (et mon éditeur Casterman BD), je suis bien en train de travailler sur le tome 4 d'Universal War Two.

Ah, oui, je recommande au gens qui tiennent à leur crédibilité ou à leur argent de ne pas tenir le paris alt

Dont acte, avec nos excuses à l'auteur.

Milan Morales




Il était une fois un 11 Mai ...
1ère apparition de Bobo

Bobo est une série de bande dessinée franco-belge créée en 1961 par Maurice ROSY et Paul DELIEGE dans le n° 1204 du journal Spirou. Jusqu'en 1973, date à laquelle Paul DELIEGE récupère seul la série, Bobo connaît plusieurs changements d'auteurs : Maurice ROSY travaille d'abord avec Paul DELIEGE de 1961 à 1969, puis avec Maurice KORNBLUM de 1969 à 1970 et enfin opère à nouveau seul jusqu'en 1973.

Sans nul doute le plus célèbre pensionnaire de la prison d’Inzepocket!

Paul GILLON

Paul Gillon était un grand nom de la bande dessinée, né à Paris en ce jour de l’année 1926 et disparu le 21 mai 2011.
C'était un homme qui a toujours suivi sa voie, guidé par un farouche désir de liberté, mais qui utilisait aussi sont talent comme moteur d'aventures collectives restées dans les annales de la BD.
On lui doit foultitude de série dont par exemple: Lynx Blanc, Les naufragés du temps, Zodiaque, Le décalogue, L’ordre de Cicéron, Quinttet
Son style et son panache nous manque…

Identification (2)