Boycott des auteurs pour le Grand prix du FIBD

Alors que les auteurs sont appelés actuellement à voter pour élire le futur Grand Prix du festival de la bande dessinée d’Angoulême, la fronde gronde chez le collectif AAA (Autrices Auteurs en Action).

En effet, les auteurs ont reçu un message ce 27 mai les incitant à voter non pas pour un auteur bd mais bien pour Bruno Racine (ancien directeur de la Bibliothèque nationale de France, il n'a signé aucun album de bande dessinée, mais un rapport, remis en février 2020 au ministre de la Culture d'alors, Franck Riester), afin de mettre la lumière sur le rapport sur l’auteur et l’acte de création, rapport enterré encore une fois par le gouvernement français actuel.

racine.jpg

Et pour être le plus efficace possible, dans la mesure où il risque d'être invalidé par le festival, ce vote devrait être accompagné d’une forte communication de la part des autrices et auteurs. Comme par exemple :

« A l’occasion du grand prix FIBD 2021, j’ai décidé de voter Bruno Racine pour une meilleure considération de l’Artiste Auteur par les autorités, une revalorisation et une simplification du statut d’auteur, et pour permettre aux autrices et aux auteurs de vivre dignement de leur travail. »

Nous verrons dans quelques jours les résultats issus du premier tour des votes.

Il était une fois un 27 Septembre ...
Charles BURNS

Charles BURNS, dessinateur américain, figure de proue de la BD américaine, à l’humour ravageur et caustique, aussi à l’aise dans les magazines underground que de grand tirage.

Son œuvre principale, Black Hole, a été saluée à Angoulême.

Identification (2)